Effets du cadrage de l’information et du stress perçu sur les attentes de transparence et la confiance envers les acteurs de santé

Résumé de la communication: 

Chakroun R. et Balbo L. (2012), Effets du cadrage de l’information et du stress perçu sur les attentes de transparence et la confiance envers les acteurs de santé : peut-on parler d’un effet Médiator® ?,  28ème Congrès International de l’AFM, 10 et 11 mai, Brest.

________________________________________________________________________________________________

Sur la base d’une étude expérimentale exploratoire réalisée auprès de 55 sujets, cette recherche étudie les effets du cadrage de l’information (positif vs négatif) sur les relations entretenues par l’industrie pharmaceutique avec les acteurs du système de santé, suite à la crise du Médiator®.

Plus précisément, les individus exposés par une allocation aléatoire au cadrage négatif (vs positif) des informations relatives aux relations entre l’industrie pharmaceutique et les médecins ont des attentes de transparence plus élevées (vs moins élevées) envers les médecins et ont également moins confiance (vs plus confiance) envers l’industrie pharmaceutique. Cette recherche montre également que le niveau de stress perçu par les sujets, mesuré par la version française de l’échelle PSS (Perceived Stress Scale) de Cohen et alii (1983), modère l’effet du cadrage de l’information sur la confiance envers l’industrie pharmaceutique.